top of page
  • nature-epate

La candidose Chronique

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

Tout ce que vous devez savoir


Candidose ou mycose intestinale ou Candida albicans

Qu’est ce que c’est ?


Le Candida albicans est un type de champignon microscopique, une levure, qui appartient à la famille des “Candida”. Il est naturellement présent dans le tractus gastro-intestinal, la bouche et d'autres muqueuses chez de nombreuses personnes sans causer de problèmes. Cependant, sous certaines conditions, il peut se multiplier de manière excessive, entraînant une infection appelée candidose.


Les principaux symptômes d’une candidose chronique


Symptômes de la candidose

Il est crucial de souligner que ces symptômes ne sont pas spécifiques à la candidose, et la plupart peuvent être liés à d'autres conditions médicales.


  • Fatigue persistante : fatigue chronique, troubles du sommeil, insomnies, maux de tête.


  • Digestifs : ballonnements, diarrhée, constipation, gaz, les douleurs abdominales, langue chargée, mauvaise haleine...


  • Cutanés : acné, eczéma, le psoriasis, champignons aux ongles des pieds ou des éruptions cutanées persistantes...

  • Troubles mentaux : l'anxiété, la dépression, la confusion mentale et des problèmes de concentration.


  • Musculaires et articulaires : des douleurs musculaires, des raideurs articulaires.


  • Troubles du système immunitaire : infections fréquentes ORL, mycoses vaginales, cystites ou des maladies auto-immunes...


Pour mieux comprendre


Comme tout ornisme vivant, le candida albicans a besoin de se nourrir et ce dont il raffole, c’est principalement le sucre et le stress.

C’est l’un des nombreux hôtes de notre microbiote intestinal. Il est normalement présent et partage les lieux avec les autres éléments de notre organisme. C’est une “levure”qui se nourrit de matière organique morte de notre tube digestif et des voies génitales féminines, donc indispensable à notre organisme. Néanmoins, il peut devenir pathogène lorsqu’il prolifère anormalement.


Une réaction en chaîne


Un excès de Candida Albicans va altérer la paroi intestinal et la rendre perméable.


Lien entre la perméabilité intestinale et la candidose

La perméabilité intestinale, également connue sous le nom de "fuite intestinale" ou "intestin perméable", est une augmentation anormale de la perméabilité de la paroi intestinale. Normalement, la paroi intestinale agit comme une barrière sélective qui permet l'absorption des nutriments tout en empêchant le passage non autorisé de substances indésirables, comme des bactéries, des toxines et des particules alimentaires non digérées, dans le système sanguin.

Lorsque la perméabilité intestinale est altérée, cette barrière devient plus perméable, permettant potentiellement à des substances indésirables de traverser la paroi intestinale et de pénétrer dans la circulation sanguine.


Pourquoi moi ?


Facteurs contribuant à la candidose chronique


L'impacte du stress sur une candidose

  • Usage excessif d'antibiotiques : Les antibiotiques peuvent perturber l'équilibre naturel de la flore intestinale, créant un environnement propice à la prolifération de Candida.


  • Affaiblissement du système immunitaire : Un système immunitaire affaibli peut avoir du mal à maintenir le Candida sous contrôle, permettant à cette levure de proliférer.


  • Déséquilibres hormonaux : des changements hormonaux, tels que ceux survenant pendant la grossesse, les cycles menstruels ou la prise de contraceptifs, peuvent favoriser la candidose.


  • Régime alimentaire déséquilibré : Une alimentation riche en sucres et en glucides peut fournir un environnement favorable à la croissance de Candida.


  • Stress : Le stress chronique peut affaiblir le système immunitaire et potentiellement contribuer à la candidose.


  • Problèmes digestifs : Des troubles tels que le syndrome du côlon irritable (SCI) ou la maladie inflammatoire de l'intestin (MII) peuvent créer des conditions favorables.



Quelles solutions ?


  • Modifications alimentaires : Adopter un régime alimentaire bas en sucre et en glucides peut aider à réduire la croissance de Candida. Évitez les aliments transformés, les sucres ajoutés, les levures et les produits laitiers à forte teneur en lactose.


  • Suppléments nutritionnels : Certains suppléments, tels que les probiotiques, les enzymes digestives, les acides gras oméga-3 et les vitamines, peuvent être recommandés pour soutenir la santé intestinale et immunitaire.


  • Gestion du stress : Le stress chronique peut affaiblir le système immunitaire, favorisant la prolifération de Candida. La gestion du stress par des techniques de relaxation peut être bénéfique.


  • Thérapies alternatives : Des approches alternatives telles que l'aromathérapie, l'homéopathie, l'acupuncture ou d'autres méthodes de médecine complémentaire peuvent être efficaces.




Il est important de souligner que la candidose chronique regroupe un certains nombres de symptômes pouvant être apparenté à d’autres maladies.


Divers tests peuvent être effectués afin de s'en assurer :


  • Le premier test que je recommande est un questionnaire mis à disposition sur internet ou lors d'un rendez-vous avec un professionnel. Il peut nous indiquer une potentielle candidose mais il n'est pas fiable à 100%.


  • Un autre test vient compléter le questionnaire, c'est le test salivaire :

Test salivaire candidose

  • Le test le plus fiable est l'analyse d'urine ou de sang dans un laboratoire spécifique (ex : Lims...).

Résultats d'un test urinaire pour une recherche de mycose intestinale


Les approches de traitement peuvent varier en fonction des opinions et des expériences individuelles.


Il est fortement recommandé de discuter avec un professionnel pour élaborer un plan de traitement approprié basé sur votre situation spécifique.


340 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page